La pêche aux ailerons de requin interdite

Il fait un longtemps que j’ai suivi le « shark-finning » et c’est bien une pêche aux requins qui a comme but de récupérer les ailerons de requin pour faire une soupe aux ailerons. Parfois il s’agit de faire des ailerons une médecine aphrodisiaque pour que les hommes puissent mieux faire l’amour et plus longtemps. Cette pêche aux requins est brutale et cruelle. Les pêcheurs découpent les ailerons de requins et jettent les requins vivants dans la mer, ils meurent de noyades parce qu’ils ne peuvent plus nager. C’est cruel et c’est heureusement interdit en l’Union Européenne, mais les ailerons ont été vendus.

« Ceci est l’animal le plus dangereux du monde, responsable pour les millions de morts chaque année et à côté de lui un requin blanc qui nage tranquillement. « 

Il en faut qu’on fasse le nécessaire pour que la pêche aux ailerons de requins cesse. L’écosystème maritime a besoin de ses super prédateurs pour que l’équilibre entre les espèces marines puissent survivre en long-terme.

Certes les requins en font peur, mais ils sont nécessaires pour la vie maritime. La surpêche est causée par l’homme et les prédateurs n’en ont rien à voir avec la disparition des poissons et d’autres espèces maritimes.

J’avoue que j’eus peur quand je vis les dents de la mer la première fois les années 1970. Mais je commençais à lire les livres écrits par Jacques-Yves Cousteau, un explorateur français et j’ai un livre dans ma bibliothèque de lui. Aujourd’hui je veux protéger les requins d’extinction à cause de l’être humain, la vanité de l’homme.

Regardez l’extrait du documentaire « Les seigneurs de la mer » et vous en comprendrez pourquoi cette cruelle pêche aux requins doit être arrêtée à tout prix.

J’en suis furieuse quand je vois les pêcheurs jeter les requins vivants dans la mer, à un sort si cruel.

« Pour les clients des restaurants de Hong Kong, c’est le mets vedette d’un festin. Pour les défenseurs de la nature, c’est l’un des pires plats au monde. La soupe aux ailerons de requins divise, mais elle est avant tout, pour les Chinois, un signe de statut social. »

https://www.lapresse.ca/vivre/gourmand/cuisine/201106/13/01-4408782-la-soupe-daileron-de-requin-un-plat-couteux-et-controverse.php

http://temeum.ofb.fr/fr/actualites/fin-du-shark-finning-dans-lunion-europeenne

Publicité

A propos mariadesuede

Je suis d'origine suédoise, des racines en Wallonie et en Italie. Mon plus grand intérêt est la vie sauvage et je souhaiterais essayer de sauver les animaux menacés de l'extinction.
Cet article, publié dans Faune d'océans et de mers, poisson, Requins, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s